Voici l'alerte lancée par la commune de LOUBAUT, à prendre très au sérieux, c'est l'avenir de nos enfants:

Délibération de la commune de Loubaut Ariège
:
Refus de la pose d’un compteur LINKY à la mairie (les risques des dégâts des ondes
électromagnétiques ne sont pas assurés par Groupama).
Remarques:
Texte de la délibération

ERDF et ses bienfaits
la mairie de Loubaut tient à remercier tout le personnel de ERDF pour sa gentillesse, son savoir-faire et son efficacité.
MAIS IL Y A DES PROBLÈMES AVEC LE COMPTEUR LINKY: •
1) Responsabilité: les compteurs électriques appartiennent aux collectivités territoriales. De ce fait,c'est le Maire ou le Président de la collectivité territoriale qui est responsable en cas d'incident.

2)Assurance: Or, les assurances excluent les dommages causés par les champs et ondes électromagnétiques. L'assureur Groupama, qui assure la mairie de Loubaut, spécifie cette exclusion dans le fascicule RC VILLASSUR.

3)Santé publique: si les bons vieux compteurs étaient remplacés par des compteurs "communicants",parfois appelés "intelligents" ou linky, il y aurait émission de radiofréquences autour de tous les
circuits électriques des habitats concernés. En effet, le compteur associé au Courant Porteur en Ligne (CPL) envoie des radiofréquences dans les circuits électriques et de ce fait il y a émission d'ondes classées potentiellement cancérigènes par l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé) depuis 2011.Les installations électriques n'étant pas blindées, le risque sanitaire devient important, notamment pour les enfants en bas âge.

Rappels:
depuis le 9 février 2015, la loi n° 2015-136 dite "Abeille" interdit le wi-fi dans les crèches et le limite dans les écoles. Depuis le 31 mai 2011, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) classe "cancérogènes possibles" (Groupe 2B) les rayonnements issus de la téléphonie mobile, du wi-fi, du CPL, etc.

Santé publique 2
l’électromagnétisme peut provoquer une maladie qui est le syndrome d’intolérance aux champs électromagnétiques, maladie qui n’est pas encore reconnu officiellement
par les organismes de santé, mais de plus en plus par le corps médical. Voir à ce sujet l'appel de Médecin et Professionnels de la Santé lors du colloque du 11 février 2016 à l'Assemblée nationale.

Économies d'énergie:
les compteurs proposés ne sont pas facilement intelligibles par les consommateurs, à moins de payer un supplément pour pouvoir étudier sa consommation. La prise de
conscience indispensable de la limitation du gaspillage des énergies ne serait pas améliorée avec ce nouveau compteur.

Production et répartition
du courant électrique. La multiplication des sites de production électrique
(éolien, solaire, etc.) est parfaitement compatible avec les compteurs actuels. Et l'Allemagne, tant de
Mairie de LOUBA

Compte rendu du 18/02/2016
Le présent compte-rendu peut faire l’objet d’un recours en annulation auprès du Tribunal Administratif de Toulouse